Bassins versants

ne plus utiliser de pesticides

Qu’est-ce qu’un pesticide ?


Les produits chimiques utilisés pour désherber son allée ou lutter contre des pucerons ne sont pas anodins : ce sont des pesticides, appelés aussi produits phytosanitaires par les professionnels, conçus pour tuer des êtres vivants.
Ils servent principalement à :
> éliminer les « herbes indésirables » ;
> éliminer certains animaux dits « ravageurs » ou « parasites » (insectes, mulots, limaces...) ;
> lutter contre les maladies causées par des champignons.




Les pesticides, quels impacts ?


• Sur l’eau

Les pesticides utilisés par le jardinier empoisonnent l’eau car ils peuvent :
> ruisseler jusqu’à un cours d’eau, surtout lorsque le sol est imperméable ;
> être entraînés dans le sol par les eaux de pluie jusqu’aux nappes souterraines ;
> s’évaporer dans l’atmosphère (air, eau de pluie, brouillard).
La Franche-Comté souffre d’une contamination de ses eaux par les pesticides, notamment par les herbicides. En moyenne, pas moins de 38 molécules actives différentes ont été recen­sées sur les 10 stations d’observation des rivières en Franche-Comté.

• Sur la biodiversité

La plupart des pesticides ne sont pas sélectifs : en traitant un seul « problème », d’autres espèces sont tuées, directement ou indirectement.
Ainsi les « amis du jardinier » sont très sensibles à ces produits. C’est le cas des prédateurs de ravageurs (coccinelle, mésange, hérisson, etc.) ou encore des pollinisateurs (abeille, bourdon, etc.). De même, les pesticides sont toxiques pour les êtres vivants du sol : vers de terre, champignons, bactéries, acariens, etc.



• Sur la santé

Les pesticides peuvent également intoxiquer l’homme :
> par dose forte (pendant l’utilisation ou par ingestion) : brûlure, irritation, allergie, mal de tête, vertige, tremblement, vomissement, mal de ventre…
> par dose faible et répétée : absorption par l’air, l’eau et les aliments consommés.

En petit encadré ou en retrait

Un problème de santé publique…
De nombreuses études démontrent que les pesticides auraient des effets à plus ou moins long terme sur notre santé. En s’accumulant progressivement dans notre organisme, les pesticides augmenteraient les risques de certains cancers, maladies neurologiques et troubles de la reproduction.


Les liens utiles

« Les pesticides, apprenons à nous en passer ! »

L’Agence de l’eau est partenaire de la campagne de sensibilisation auprès des jardiniers amateurs pilotée par le ministère de l’Ecologie dans le cadre du plan d’action Ecophyto 2018. www.jardiner-autrement.fr

Pour atteindre le bon état des eaux, l’Agence de l’eau Rhône-Méditerranée et Corse, établissement public de l’Etat, incite et aide, à l’échelle de ses bassins versants, à une utilisation rationnelle des ressources en eau, à la lutte contre leur pollution et à la protection des milieux aquatiques. www.eaurmc.fr

Information et réseau de suivi de la qualité de l’eau pour le bassin Rhône-Méditerranée http://www.rhone-mediterranee.eaufrance.fr

Découvrez les associations de la maison de l’environnement de Franche-Comté et leurs activités : http://www.maison-environnement-franchecomte.fr/